Chargé de symbolique, le logo parle à vos clients selon un langage qui dépend de sa couleur, de sa forme ou encore de sa typographie. Voici quelques conseils et conventions qui vous permettront de faire les bons choix.

1 – Le Logo ou l’identité visuelle

Qu’est-ce qu’un logo ?

Un logo est une représentation visuelle pointant vers un mot, une idée ou un concept. Une forme devient un logo à partir du moment où elle acquière dans notre esprit une signification par association avec un nom de marque et tout ce que représente cette marque à nos yeux.
Ce processus d’assemblage d’un symbole à une signification est le cœur de la communication visuelle.

Pourquoi un logo ?

Au quotidien nous sommes de plus en plus submergés par un très grand nombre de marques.
Un logo permet, en une fraction de seconde, d’identifier une société au milieu d’une multitude d’autres, et de véhiculer son image. Un logo est donc devenu indispensable afin de se faire remarquer au milieu d’une concurrence en perpétuelle augmentation.

Les bases d’un logo :

  • Il doit capter le regard, être unique et pointer vers un mot, une idée ou un concept.
  • Il doit faire apparaître le nom de la marque.
  • peut faire référence au produit ou juste véhiculer une idée.
  • Il peut évoquer la stratégie de l’entreprise.
  • Il doit véhiculer les valeurs de la marque.
  • Iil doit être reconnaissable au premier coup d’œil.

Le but est d’obtenir un résultat original tout en s’appuyant sur des conventions bien établies et universelles afin que le message soit compréhensif et fonctionnel.

2 – Le langage des couleurs

La couleur est un acteur à part entière de la communication visuelle. A chaque couleur correspond une vision des choses et du monde. La maitrise de sa signification  et de son symbolisme aide à faire passer un message, une émotion ou une impression. D’autre part, le langage des couleurs a des variantes géographiques et temporelles.

Voici un  petit résumé de la symbolique actuelle des couleurs dans la culture occidentale :

ROUGE Confiance, Concret, Passion, Colère, Vigueur, Amour, Danger
ORANGE Créativité, Dynamisme, Stimulation
JAUNE Energie, Apaisement, Joie, Intellect, Jeunesse
VERT Stabilité, Equilibre, Santé, Succès, Croissance
BLEU Confiance, Tranquillité, Calme
VIOLET Spiritualité, Imagination, Sagesse
BLANC Pureté, Perfection, Propreté, Vertu
NOIR Peur, Secret, Formalité, Luxe
GRIS Equilibre, Sophistication, Neutralité

3 – La symbolique des formes

Notre subconscient a tendance à classer tout ce que nous voyons d’après ce qui nous est familier. L’esprit du client fera donc inévitablement des associations, d’où l’importance de la forme d’un logo.
Quelques exemples :

  • Le cercle sera généralement associé aux cycles de la vie.
  • Le carré étant quasiment absent à l’état naturel, nous associons cette forme à l’être humain, l’ordre, la raison, la contrôle des éléments.
  • Une arabesque évoquera la féminité en faisant référence aux courbes arrondies et douces.
  • Une flèche traduira l’enthousiasme, la croissance, le dynamisme, la combattivité.
  • Une étoile évoquera le romantisme, l’éternité, l’espoir.

4 – Police d’écriture et typographie

La police d’écriture, ou police de caractères est l’ensemble de tous les caractères d’un style graphique d’écriture.

La typographie est l’utilisation des différentes polices des caractères. Certains disent que la typographie est l’art d’utiliser, manier et combiner les différentes polices d’écritures.

La typographie est très importante puisqu’elle renforce le message de chaque mot. De plus l’esthétique des mots à un impact important. Certains logos ne sont d’ailleurs qu’un jeu de typographie.

Chaque style de police d’écriture évoque une impression. Par exemples :

  • Une police d’écriture classique renvoie le message : « nous sommes cultivés »
  • Les lettres simples et modernes apportent une touche de clarté, de netteté, de simplicité et de force.
  • Les polices calligraphiées évoquent le romantisme ou la sophistication.